top of page
  • Beau Comme Un Camion

Quel statut juridique choisir pour ouvrir son Food Truck ?

Updated: Oct 27, 2022

Ouvrir un Food Truck ne se limite pas a choisir entre un camion Food Truck ou une remorque Food Truck et à la préparation de vos recettes. Le Food Truck est avant tout une aventure entrepreneuriale, avec des enjeux juridiques, sociaux et économiques.


Le choix du statut juridique adapté pour votre Food Truck sera donc primordial. Faut-il ouvrir son Food Truck en auto-entrepreneur ? Faut-il créer une société pour son Food Truck ? On vous détaille toutes les options, avec les avantages et inconvénients de chaque statut.

Option n°1 : Ouvrir son Food Truck en auto-entrepreneur


Avant toute chose, une précision de langage : le statut “auto-entrepreneur” est aujourd’hui appelé “micro-entreprise”. Si vous entendez les deux appellations, pas de panique, c’est la même chose !


Par définition, ouvrir un Food Truck en auto-entrepreneur, c’est exercer en nom propre, sans créer une société avec une personnalité morale. 


Les avantages du statut auto-entrepreneur pour votre Food Truck


Le premier avantage de ce statut juridique pour votre Food truck est la simplicité des démarches de création :

  • pas d’immatriculation au greffe du Tribunal de Commerce

  • pas de statuts à rédiger

  • des démarches largement simplifiées

On vous renvoie à notre article sur les démarches juridiques pour ouvrir votre Food Truck.


Le deuxième avantage se situe au niveau du régime social. En tant qu’auto entrepreneur Food Truck, vous vous verrez appliqué le régime micro-social simplifié. Le règlement des cotisations sera simplifié et le montant des cotisations est calculé sur votre chiffre d’affaires : si vous ne réalisez pas de chiffre d’affaires, vous ne payez rien !


Une autre spécificité concerne la TVA : si vous ouvrez votre Food Truck en auto-entrepreneur, vous bénéficiez du régime de franchise de TVA.